à propos


Initiée par l’artiste Stefan Shankland en 2007, la démarche HQAC (Haute Qualité Artistique et Culturelle) est un cadre qui fait de la transformation urbaine une nouvelle ressource pour des projets artistiques et culturels expérimentaux.

Habituellement considéré comme problématique, le temps du chantier est ici envisagé comme une opportunité pour la création contemporaine, le design expérimental, les dynamiques participatives, ou encore la recherche sur le réemploi des déchets du BTP.
La démarche HQAC est mise en œuvre par une équipe pluridisciplinaire dédiée, regroupant des competences de direction artistique, de coordination, d’expertises techniques et de mediation. Objectif : transformer le chantier urbain en atelier, en espace d’exposition, ou encore en laboratoire de recherche sur la ville en mutation.

Les actions artistiques, les recherches expérimentales et les pratiques collaboratives développées dans le cadre de la démarche HQAC participent à créer de nouveaux liens :

– Création de liens entre ce qui se passe à l’intérieur d’un chantier et l’environnement qui l’entoure ; ceux qui y travaillent et ceux qui vivent à proximité.

– Création de liens entre l’avant, le pendant, et l’après chantier ; entre ceux qui étaient déjà là, ceux qui y travaillent et ceux qui arriveront après.

– Création de liens entre les professionnels en charge des transformations urbaines, les acteurs culturels et les habitants et usagers de la ville.

La démarche HQAC favorise la mise en place d’un réseau d’acteurs, d’usagers, de partie-prenantes et de publics impliqués qui, par leurs pratiques collectives, font émerger une nouvelle culture de la ville en transformation.

contact(a)hqac(point)org